Banniere espace Praticien

Organiser de la coopération entre élèves dans la classe

L'article (en PDF)

En suivant le projet de Christian Wattez pour un module de formation d'enseignants d'écoles primaires au Centre d’études supérieures pédagogiques du Hainaut, j'ai aux questions suivantes : 

1. Pourquoi la coopération en classe vous semble-t-elle importante ? Quels arguments mettriez-vous en avant pour convaincre des enseignants de s'y engager ?

2. Tout changement de pratique pédagogique suppose de renoncer aux habitudes et aux valeurs des précédentes. Quels sont les deuils à faire, en tant qu'enseignant, lorsqu'on engage ses élèves vers davantage de coopération en classe ?

3. Faut-il instituer des moments précis consacrés à la coopération et à la valorisation des relations dans l'horaire de la classe ou est-ce mieux de profiter des opportunités qui se présentent au fil des jours et au gré des circonstances ? Quel équilibre trouver pour les temps de coopération dans l'emploi du temps de la semaine de classe ?

4. Dans certains groupes classes, la coopération semble assez facile à installer car le climat relationnel est déjà positif. Dans d'autres, par contre, cela semble impossible tant les tensions, les rivalités et les disputes sont présentes au quotidien. Que faire dans ce cas ? Par quoi commencer ?

5. La coopération est-elle réellement bénéfique pour tous les enfants d'une classe ?

6. Certains enfants aiment travailler seuls. Faut-il les contraindre à coopérer ?

7. Apprendre à coopérer, est-ce possible dès la maternelle ? L'enfant de moins de 6 ans n'est-il pas encore trop égocentrique comme l'a montré Piaget ? Selon vous, y a-t-il une progression à respecter ?

8. Si coopérer est un apprentissage, faut-il l'évaluer ?

9. La coopération à l'école peut prendre bien des visages ... Quelles sont les pratiques qui vous paraissent essentielles ?

10. Quels conseils donneriez-vous à un enseignant qui a envie de se lancer, mais n'a aucune expérience dans ce domaine ?

11. Avez-vous des souvenirs personnels de coopération à l'école, lorsque vous étiez élève ? Ont-ils guidé votre intérêt et votre engagement actuels pour faire en sorte qu'apprendre à l'école ne se limite pas à apprendre tout seul ?

Voilà mon point de vue : c'est ici (en PDF)

Pour le document complet, c'est sur le site des Cahiers pédagogiques : c'est ici

PhotoPierreHrault Me contacter     PhotoPierreHrault

 Pour consulter d'autres contenus en ligne :  r Icône Google  /   youtube 50 /    twitter1

Merci à Cécile Dumas pour le bandeau du site et à Maya Korthenoff pour les photos du site